Saint-mamert du Gard | Plus de peur que de mal

échos de
leins gardonnenque

Un œil pour
écouter la région

Publié le samedi 02 Avr 2022
Par Elisabeth BÉGOT

Feu d’artifice avant l’heure

Dans la matinée du samedi 2 avril, des explosions et des éclairs à l’extérieur, suivis de crépitements sur les prises de courant à l’intérieur, ont rapidement alerté le voisinage. Le feu avait pris au Planas dans le boîtier d’un ancien compteur électrique (qui servirait désormais de branchement pour alimenter une des maisons à proximité).

Le temps de déplacer dare dare les véhicules garés à côté, d’évacuer les lieux pour les voisins les plus proches et d’appeler les pompiers de Saint-Geniès, le brasier s’est transformé en un véritable feu d’artifice digne du 14 juillet, avec profusion de pétards et  flammes gourmandes  qui léchaient les câbles électriques en direction des toitures. Tout cela agrémenté d’une âcre fumée noire bien sûr. Le vent qui soufflait très fort était source d’inquiétude supplémentaire.

Mais avant même l’arrivée des pompiers le feu s’est éteint de lui-même, une fois les câbles grignotés, au grand soulagement de tous.

Plus de peur que de mal donc. L’électricité, coupée avec l’incendie, a été rapidement rétablie.

incendie éteint

Le côté positif de la chose ? Ce fut l’occasion de créer du lien entre des voisins qui ne se connaissent pas forcément, puisque tout le monde s’est retrouvé dehors le temps que « l’épisode feu » se termine.

ces articles pourront vous intéresser…

Stars de Noël
Stars de Noël

Guirlandes lumineuses et scènes de Noël, on se fait plaisir pour les fêtes dans les villages

Partager

Partagez cet article sur Facebook ou Twitter pour en faire profiter vos amis