Fons Outre-Gardon | Aurélien Guesnerie fleuriste et feu follet

échos de
leins gardonnenque

Un œil pour
écouter la région

Publié le dimanche 20 Sep 2020
Par EB Rédaction Web
Catégorie : Talents de Villages

Aur’iginal Floral choisi pour fleurir Nimeño II

Aurélien Guesnerie est une sorte de feu follet qui abuserait de potion magique. Comment expliquer sinon cette énergie débordante qui le caractérise ? Comme de faire chaque jour pendant des années l’aller-retour Fons/Côte d’Azur pour se rendre au boulot dans une grosse boîte de distribution de fleurs ? Mais le secret d’Aurélien réside surtout dans sa passion de la décoration florale, une passion qui lui donne des ailes pour réussir tout ce qu’il entreprend. La preuve ci-dessous.

Statue fleurie devant des arènes

Un virus inspirant

Début 2020, l’infatigable Aurélien (détenteur d’une longue expérience professionnelle dans le domaine) ouvre enfin à Nîmes son propre magasin de fleurs, Aur’iginal Floral.

Quand on est de surcroît un artiste inspiré avec le sens du relationnel, ce n’est que la suite logique d’un cheminement et l’éclosion d’un projet savamment cultivé. Et ce ne sont pas 2 mois de confinement, avec la fermeture de son magasin tout juste ouvert, qui allaient faner l’enthousiasme du jeune chef d’entreprise. Car la créativité et l’envie d’entreprendre sont chez le fleuriste un virus qu’il n’est pas près de combattre.

Une renommée grandissante

Aur’iginal Floral a donc planté les graines du succès, se qualifiant avec humour de «fleuriste de la relève». Et voilà que sa renommée franchit désormais les barrières du jardin coloré de sa boutique (qui s’est entre autres spécialisée dans le domaine du deuil et de l’hôtellerie).

Et quand le groupe L’Aficion Gascogne Occitanie le contacte pour fleurir la statue de Nimeño II, Aurélien répond présent.

«Ils ont aimé ma façon de travailler et mon énergie» indique t-il en rajoutant «ils voulaient un fleuriste de qui on parle». Comme quoi la reconnaissance fleurit quand on la nourrit patiemment.

Une reconnaissance prometteuse

C’est ainsi que le 12 septembre 2020, la cape de bronze du torero nîmois a été recouverte des fleurs d’Aur’iginal Floral, pour un hommage rendu place des Arènes par l’Aficion Gascogne Occitanie (une cérémonie reconduite chaque année). Une réalisation sortie tout droit de l’imagination d’Aurélien.

Et comme une bonne nouvelle n’arrive jamais seule, c’est lui désormais qui fleurira la statue tous les ans, et fournira les roses rouges pour le lancer de fleurs à chaque corrida.

ces articles pourront vous intéresser…

Partager

Partagez cet article sur Facebook ou Twitter pour en faire profiter vos amis