MONTPEZAT | Les vilaines ont fait leur marché de Noël

échos de
leins gardonnenque

Un œil pour
écouter la région

Publié le dimanche 06 Déc 2020
Par EB Rédaction Web

Un Marché de Noël sur mesure

Montpezat inaugurait ce samedi 5 décembre 2020 son 1er marché de Noël sur la place très conviviale du centre du village. À la base de cette initiative, l’Atelier des Vilaines. Anne, Virginie et Aurélie sont toutes 3 originaires de Montpezat et ont décidé d’unir leurs talents respectifs depuis le mois de juillet sous forme de société. Car ces dames cousent.

Marché de Noël

Un Marché de Noël qui tombe à point nommé pour des exposants

Ces couturières dynamiques proposent des créations originales exclusivement artisanales et réalisées séparément (chacune chez elle pour commencer), puis rassemblées pour la vente.

Comme ce jour-là à Montpezat où 28 artisans de bonne facture avaient répondu à leur appel (produits du quotidien, de bouche, de décoration, etc.).

« Exceptionnellement aujourd’hui 3 d’entre eux font de la revente, mais nous avons pris la décision de les accueillir aussi, car tout le monde souffre de la situation économique actuelle avec l’annulation des marchés y compris les marchés de Noël ».

L’Atelier des Vilaines axe son travail sur le zéro déchet, récupérant entre autres les sacs en toile de jute d’un torréfacteur pour fabriquer certains de ses modèles. « Achetons français et local » fait également partie de son concept de fonctionnement.

L’Atelier des Vilaines c’est :

  • des cabas (pour les petites filles aussi),
  • des pochettes,
  • des sacs à dos enfants,
  • des produits pour l’hygiène, la toilette et le bien-être des petits (y compris sous forme de lots : lingettes, doudous, bavoirs, etc.)
  • des créations « Spécial Noël »,
  • etc.

 

La petite touche sympa de l’Atelier des Vilaines ? On peut personnaliser à souhait sa commande.

Un Marché de Noël bien de saison

Ce premier marché de Noël a connu un beau succès. Il a fallu attendre cependant que le soleil ne réchauffe l’atmosphère en fin de matinée pour voir réellement apparaître les promeneurs et les acheteurs.

On a alors assisté à un spectacle original. Quelques exposants congelés faisaient en effet le cormoran, toutes ailes déployées, afin de se réchauffer en captant les premiers rayons du soleil.

ces articles pourront vous intéresser…

Partager

Partagez cet article sur Facebook ou Twitter pour en faire profiter vos amis