saint-mamert du gard | Première Cuvée Creta Amphora au Mas d’Espanet

échos de
leins gardonnenque

Un œil pour
écouter la région

Publié le dimanche 08 Nov 2020
Par EB Rédaction Web

Publi reportage

Vous aussi, affichez votre annonce sur ce site. Contactez-nous via le formulaire ci-dessous.

Un vin aux accents de voyage

Sacré embouteillage au Mas d’Espanet en cette journée du début novembre 2020. Agnès et Denys Armand mettaient en bouteille les derniers vins du domaine. Et parmi eux une nouvelle cuvée tout juste sortie d’une amphore, la Creta Amphora. Les Armand sont des vignerons aventuriers. La preuve en est avec cette petite dernière. Car la Creta Amphora est le fruit d’une expérience, le résultat d’un voyage en terrain inconnu.

Un parfum d’aventure et de retour vers le passé

Tout commence avec un voyage en Crète en 2015. Le couple fait alors la connaissance d’une famille, potiers de père en fils. Leur savoir-faire a été transmis depuis des générations, avec des recettes de fabrication et de cuisson de l’argile pour l’alimentaire.

De leur périple en Crète, Agnès et Denys rapporteront surtout une idée qui va fermenter et se développer, le temps de donner naissance à la fameuse cuvée Creta Amphora.

Car avec la collaboration de Manolis le potier crétois, le Mas d’Espanet a pris des airs de ferme vinicole à la romaine.

Il fut d’ailleurs un temps lointain où le couple n’aurait eu que 2 ou 3 km à parcourir pour se fournir en amphores puisqu’un four romain a été découvert il y a peu sur le chemin de Robiac menant à la propriété.

Poteries amphores

Expérience et système D

Dans le chai des Armand, les amphores crétoises mises au point pour la vinification après de multiples essais côtoient désormais les cuves et les barriques.

Amphores et barriques

L’expérience aidant, un autre voyage en Crète effectué il y a quelques semaines a permis aux viticulteurs d’indiquer les dernières améliorations à apporter aux amphores.

Comme des couvercles adaptés par exemple, afin de remplacer les soucoupes pour pots de fleur judicieusement bricolées par Denys.

Car d’autres jarres crétoises vont bientôt arriver en pays gardois. Une nouvelle commande a en effet été passée.

Cuvée 100% amphore

En attendant, depuis 3 ans la première cuvée de Creta Amphora était tranquillement élevée sur lies dans de l’argile.

Et ce sous l’œil vigilant des vignerons, surveillant de près son évolution et attentifs à la Part des anges. Car les parois des amphores sont poreuses, ce qui facilite les échanges avec l’extérieur et donc l’évaporation. Il faut savoir jauger, analyser et rajouter du vin le cas échéant.

Amphore de vinification

« Cette cuvée 100 % amphore a une structure particulière, bien différente de celle d’un autre vin. Elle présente un caractère bien plus minéral et plus évolué qu’un vin élevé traditionnellement. »

Faire connaissance avec la Creta Amphora

Les cépages extra-méridionaux qui constituent son assemblage participent à l’exploration en bouche. Le Creta Amphora affiche une belle acidité et fait voyager les papilles. À boire raisonnablement frais pour un développement optimal des arômes.

Terroir : argilo-calcaire, marnes rouges et jaunes.

Vins d’assemblage :

  • Sauvignon 25 %,
  • Petit Manseng 25 %,
  • Chenin 25 %,
  • Riesling 25 %.

Méthode de vinification : ramassage manuel (tri des vendanges à la vigne), pressurage direct, vinifié en amphore de 400l.

Élevage : 36 mois en amphore sur lies.

Dégustation : belle robe jaune, boisé fondu. Vin très aromatique avec une belle longueur en bouche résolument tournée vers la gastronomie, avec ses notes oxydatives douces et de muscade, d’épices, de brioche et de fruits secs.

Accords gourmands : sa palette d’arômes très large en fait un vin de table par excellence. À associer avec des plats terre/mer, des épices et un bon plateau de fromages bien sûr.

Cuvée Creta Amphora élevée en amphore

Contact : 06 32 07 05 16

ces articles pourront vous intéresser…

Partager

Partagez cet article sur Facebook ou Twitter pour en faire profiter vos amis